Vers une véritable protection des lanceurs d’alerte ?

Vers une véritable protection des lanceurs d’alerte ?

En octobre dernier a été adoptée une directive européenne pour la protection des lanceurs d’alerte. Celle-ci doit être transposée en droit français dans un délai de deux ans maximum. Pour faire en sorte que la France se dote d’un des meilleurs standards de protection des lanceurs d’alerte, et dans les meilleurs délais, une cinquantaine d’organisations, dont le Criigen, demandent, dans une lettre ouverte adressée au Président de la République, à être partie prenante du processus de transposition. L’implication de ces organisations mobilisées de longue date sur le sujet est d’autant plus importante que la mise en place toute récente du secret des affaires, qui se traduit par un recul de l’information citoyenne et nuit donc à l’alerte, donne un très mauvais signal.

LIRE LA LETTRE OUVERTE :    lettre ouverte Macron MLA V5

 

Fermer le menu