EGalim – Semences de variétés anciennes à nouveau sur la sellette ?

EGalim – Semences de variétés anciennes à nouveau sur la sellette ?

«L’article 10 de la loi « EGalim » autorise la vente des semences anciennes pour les particuliers. Pourtant promulguée le 10 juin 2020, le ministre de l’agriculture français, Didier GUILLAUME, s’est empressé de la transmettre, sans y être obligé, à la commission européenne, laquelle, docile, a exaucé les vœux des semenciers et l’a refusés. C’est la troisième fois que cette loi est votée et rejetée de façon non démocratique par des instances actionnées par le lobby semencier ! Voici un communiqué d’un ensemble de structures agissant pour la sauvegarde de la biodiversité cultivée. »

Lire le communiqué…