Contre la fabrique des enfants, Jacques Testart défend les "bébés du hasard"

Jacques Testart


Pour le professeur Jacques Testart, “père” du premier bébé-éprouvette français, en 1982, il est essentiel que les couples puissent continuer d’avoir des bébés du hasard. Face aux graves risques d’eugénisme, notamment avec la procréation médicalement assistée (PMA), la gestation pour autrui (GPA) et le diagnostic préimplantatoire (DPI), le scientifique met en garde contre les apprentis sorciers de la mystique trans-humaniste…

 

Lire la suite

Fermer le menu