Support Séralini Team for GMO Risk Research - CRIIGEN
Soutenir le CRIIGEN

Nouvelles critiques des insuffisances et erreurs de l'EFSA sur les évaluations des OGM - Oct. 2010

Mardi 19 Octobre 2010

 

Une nouvelle critique vient d'être publiée sur les insuffisances scientifiques précises des comités de régulations, comme l'EFSA, pour les évaluations des risques sanitaires des OGM. Cela vient de paraître dans l'International Journal of Biological Sciences, et est signé par une équipe du CRIIGEN coordonnée par le Pr. Séralini Il s'agit d'une réponse détaillée à la compagnie Monsanto, et aux commentaires sur leurs sites internet de divers comités nationaux acceptant leurs OGM, concernant une précédente étude du CRIIGEN montrant les signes de toxicités hépatorénales après consommations de ces OGM. Ceux-ci augmentent la présence de nouveaux résidus de pesticides dans l'alimentation. Les raisons scientifiques des interprétations biologiques différant de manières cruciales sont présentées. Cet article montre les raccourcis des protocoles expérimentaux réalisés par la compagnie et acceptés par les autorités. Par exemple, seulement 40 rats ont subi des analyses sanguines sur 80 consommant des OGM, sur un total de 400. Ces expériences durent simplement trois mois pour évaluer la consommation mondiale des OGM par des populations durant leur vie entière. Cette situation implique des responsabilités énormes sur la santé publique, d’autant plus que  la traçabilité et les études épidémiologiques sont inexistantes dans les pays produisant des OGM. Elle remet finalement en cause l'indépendance des comités d'évaluations.

Référence : 
de Vendômois JS, Cellier D, Vélot C, Clair E, Mesnage R, Séralini GE. 
Debate on GMOs Health Risks after Statistical Findings in Regulatory Tests. Int J Biol Sci 2010; 6(6):590-598.