Support Séralini Team for GMO Risk Research - CRIIGEN
Soutenir le CRIIGEN

Nouvelles études sur le Roundup : Mars 2005

Jeudi 11 Janvier 2007

L'équipe du Pr. Gilles-Eric SERALINI à l'Université de Caen vient de publier des résultats originaux concernant la toxicité du Roundup, un des herbicides les plus vendus au monde et le plus utilisé avec les plantes OGM. La majorité des OGM commercialisés dans le monde correspond à des plantes alimentaires, qui ont été modifiées génétiquement afin de ne plus mourir lorsqu'elles ont absorbé cet herbicide répandu sur les cultures. Ce procédé facilite ainsi grandement son utilisation, comme la présence de ses résidus dans la chaîne alimentaire. L'herbicide est aussi évoqué comme un polluant important des eaux de rivières. Il est montré dans ce travail que les cellules de placenta humain sont très sensibles au Roundup, à des concentrations inférieures aux usages agricoles, expliquant peut-être des avortements et naissances prématurées aux Etats-Unis en milieu agricole. De plus, en dessous du seuil de toxicité, les effets du Roundup sont mesurés sur la synthèse des hormones sexuelles. Cela permet de classer cet herbicide dans les perturbateurs endocriniens potentiels. Enfin, les effets du Roundup sont toujours supérieurs à ceux du glyphosate, connu comme son principe actif. Ce travail a été réalisé en particulier avec le soutien du CRIIGEN ( www.crii-gen.org ) et de la Fondation pour une Terre Humaine ( http://www.terrehumaine.org )

Richard S, Moslemi S, Sipahutar H, Benachour N, Seralini GE. 2005. Differential effects of glyphosate and Roundup on human placental cells and aromatase Environ Health Perspect: doi:10.1289/ehp.7728. [Online 25 February 2005] http://ehp.niehs.nih.gov/docs/2005/7728/abstract.html