Support Séralini Team for GMO Risk Research - CRIIGEN
Soutenir le CRIIGEN

Les communiqués de presse

Bienvenue sur la page du Criigen dédiée à l'actualité et la publication des communiqués de presse de l'association. Vous trouverez ici tous les liens utiles, les informations et les documents nécessaires pour suivre l'actualité du Criigen et contacter ses membres. 

Débat à l'EFSA avec des scientifiques indépendants - 12 jan. 2011

Mercredi 5 Janvier 2011

 

L'EVALUATION DES RISQUES DES OGM
DEBAT ORGANISE PAR Mme LEPAGE ET M. LYON (ALDE) Euro-Députés
au Parlement Européen - Bruxelles

Progamme du 12 janvier 2011

Nouvelles critiques des insuffisances et erreurs de l'EFSA sur les évaluations des OGM - Oct. 2010

Mardi 19 Octobre 2010

 

Une nouvelle critique vient d'être publiée sur les insuffisances scientifiques précises des comités de régulations, comme l'EFSA, pour les évaluations des risques sanitaires des OGM. Cela vient de paraître dans l'International Journal of Biological Sciences, et est signé par une équipe du CRIIGEN coordonnée par le Pr. Séralini Il s'agit d'une réponse détaillée à la compagnie Monsanto, et aux commentaires sur leurs sites internet de divers comités nationaux acceptant leurs OGM, concernant une précédente étude du CRIIGEN montrant les signes de toxicités hépatorénales après consommations de ces OGM. Ceux-ci augmentent la présence de nouveaux résidus de pesticides dans l'alimentation. Les raisons scientifiques des interprétations biologiques différant de manières cruciales sont présentées. Cet article montre les raccourcis des protocoles expérimentaux réalisés par la compagnie et acceptés par les autorités. Par exemple, seulement 40 rats ont subi des analyses sanguines sur 80 consommant des OGM, sur un total de 400. Ces expériences durent simplement trois mois pour évaluer la consommation mondiale des OGM par des populations durant leur vie entière. Cette situation implique des responsabilités énormes sur la santé publique, d’autant plus que  la traçabilité et les études épidémiologiques sont inexistantes dans les pays produisant des OGM. Elle remet finalement en cause l'indépendance des comités d'évaluations.

Référence : 
de Vendômois JS, Cellier D, Vélot C, Clair E, Mesnage R, Séralini GE. 
Debate on GMOs Health Risks after Statistical Findings in Regulatory Tests. Int J Biol Sci 2010; 6(6):590-598.

 

Soutien au Pr Séralini et à ses collaborateurs

Vendredi 16 Juillet 2010

 

Pour une science indépendante et contradictoire

Plus de 600 scientifiques provenant d'environ 30 pays, soutiennent le Pr. Gilles-Eric SERALINI, ses collaborateurs, le CRIIGEN et ses travaux, pour une science indépendante et contradictoire. La Fondation Sciences Citoyennes et le Réseau de Scientifiques Européens engagés pour une responsabilité Sociale et Environnementale (Réseau ENSSER) le défendent sur leur site Internet en recueillant chaque jour des soutiens. Il a été vivement attaqué par la Société Monsanto ainsi que par des agences réglementaires ayant donné des avis en faveur de l'autorisation des OGM et des scientifiques appartenant ou ayant appartenu à ces agences. Il vient de citer en diffamation le Pr. Marc Fellous et l'Association Française des Biotechnologies Végétales. Les recherches et expertises du Pr. Séralini sur la toxicité des OGM et de pesticides dont le Roundup ont un retentissement international notamment en Inde où elles ont aidé au moratoire sur l'aubergine OGM, au Canada, en Europe, aux Etats-Unis.

 

Pour en savoir plus : lire la lettre de soutien et le dossier Annexe

Pour signer : http://sciencescitoyennes.org/spip.php?article1801

L'évaluation de l'impact sur la santé des OGM repose sur certaines base scientifiques ineptes - Juin

Mercredi 9 Juin 2010
L’évaluation de l’impact sur la santé des OGM agricoles (plantes à pesticides), ainsi que des pesticides, repose sur certaines bases scientifiques ineptes mettant en péril la santé publique.
Le CRIIGEN a réalisé et publié des expertises sur les tests sanitaires effectués par Monsanto avant la mise sur le marché de trois de ses maïs génétiquement modifiés (Mon863, Mon810 et NK603) (1). Ce que révèlent les réponses de Monsanto et de certains organismes officiels (HCB, EFSA, FSANZ) est effarant (2).
Hormis le fait que Monsanto et ces organismes accréditent l’idée que trois mois d’expérimentation sur de jeunes rats suffisent à garantir une innocuité pour les citoyens, ils soutiennent indirectement, entre autres, les trois contrevérités scientifiques majeures suivantes (3) : 1) il existe toujours une proportionnalité entre la dose d'un traitement et l’effet biologique ; 2) les effets d’un produit toxique sont toujours identiques chez les mâles et les femelles ; 3) toute anomalie biologique ou biochimique doit être corrélée à une modification anatomopathologique.
Les protocoles expérimentaux ainsi que les bases scientifiques qui sous-tendent l’évaluation des OGM et des pesticides ne sont donc pas aptes à garantir l’innocuité de ces produits. S’ils l’étaient nous ne subirions sans doute pas aujourd’hui la recrudescence de pathologies environnementales, véritable catastrophe sanitaire. Une réforme urgente et drastique de l’évaluation des OGM et des pesticides s’impose.
1- Séralini et al. Arch. Environ. Contam. Toxicol. 52, 596-602 (2007) ; J. Spiroux de Vendômois et al., Int. J. Biol. Sci, 5, 706-726 (2009).
2- Voir dossier « réponse à Monsanto et al. »
3- Séralini et al. Int. J. Biol. 5, 438-443 (2009).

Contact : Pr G-E. SERALINI criigen@unicaen.fr - tél : 02 31 56 56 84

 

Lancement officiel de l'Appel de la Jeunesse - fev. 2010

Vendredi 5 Février 2010
   
Le collectif de l'Appel de la Jeunesse, parrainé par le CRIIGEN et Terraeco, organise une conférence de presse le jeudi 25 février 2010 à 10h qui se tiendra à l'Assemblée Nationale à Paris.
Venez nombreux les rejoindre, les jeunes ont besoin du soutien de tous !

Pour en savoir plus : http://appeldelajeunesse.org/wp-content/uploads/2010/01/CP_invite.pdf

Voir les photos de cette journée :http://www.flickr.com/photos/olivriuce/sets/72157623454770431/show/with/4417397210/

 

Conflit d'intérêt de l'ex-responsable de l'EFSA - Janv. 2010

Vendredi 5 Février 2010

Conflit d'intérêt de l'ex-responsable de l'EFSA : Suzy Renckens

Nous avons rencontré cette dame au bureau de l'EFSA de Parme où nous avons été invités dès leur publication à discuter de nos résultats de contre-expertise des signes de toxicité dus à la consommation du maïs MON863 de Monsanto (Seralini et al. MON 863, IJBS, 2007). Elle avait un grand rôle dans la rédaction des avis de l'EFSA sur les OGM. Déjà les prises de position de l'EFSA négligeant les effets spécifiques au sexe ou à la dose après consommation des OGM, nous avaient semblé très étranges ! Elles recopiaient ainsi les arguments de Monsanto.

A lire avec intérêt car c'est très éclairant sur le fonctionnement de cet organisme et des décisions qu'il rend sur les OGM.

http://www.mediapart.fr/club/blog/sebastien-portal/250110/ue-un-cas-de-portes-tournantes-entraine-m-barroso-dans-une-polemiq

 

Un nouveau rapport pointe les insuffisances de l'évaluation des OGM

Mardi 20 Octobre 2009

Strasbourg - 20 octobre 2009                                                               

Corinne Lepage a reçu ce matin au Parlement européen le rapport d'un nouveau centre de recherche indépendant sur la nécessité d'améliorer l'évaluation des risques des plantes transgéniques en Europe.

Christoph Then, directeur de l'ONG TestBiotech et co-auteur du rapport, a indiqué à Mme Lepage, 1ère Vice-présidente de la Commission de l'environnement, de la santé publique et de la sécurité alimentaire, que "les techniques employées pour créer des plantes transgéniques perturbent bien plus les mécanismes d'expression des gènes que ne l'affirme le lobby de l'industrie biotech. Ces perturbations peuvent entraîner des effets inattendus, et donc des risques nouveaux, de la part des plantes transgéniques, notamment sous des conditions de stress."

Mme Lepage a déclaré: "Nombre d'études indépendantes montrent que les risques des OGM sont mal évalués en Europe. Il est temps que l'EFSA et la Commission prennent en compte d'autres avis scientifiques que ceux fournis par les compagnies biotech elles-mêmes. En tant que parlementaire, je ferai tout mon possible pour rendre l'expertise européenne transparente, pluraliste et contradictoire. Les enjeux sanitaires, environnementaux et sociaux des nouvelles technologies sont trop importants pour que l'on continue à sacrifier le principe de précaution sur l'autel des intérêts des commerciaux."

TestBiotech est un nouveau centre de recherche indépendant allemand enregistré en tant qu'ONG et dédié à la promotion d'une recherche indépendante et du débat public sur les biotechnologies. Leur premier rapport, Risks reloaded - Comment les risques des plantes génétiquement modifiées sont évalués dans l'UE, remis en mains propres ce matin à Corinne Lepage, est disponible (en anglais et en allemand), sur www.testbiotech.org .

Contacts :

Dr Christoph Then, directeur de TestBiotech (anglais et allemand): +49 151 546 380 40

Me Corinne Lepage, Présidente du CRIIGEN : 06 11 17 50 97

Les Humains cobayes des OGM de seconde génération - octobre 2009

Jeudi 15 Octobre 2009

 

 

Le CRIIGEN dénonce l’autorisation scandaleuse du nouveau maïs OGM 59122xNK603 en Europe. Cela pour deux raisons. Premièrement, alors qu’on nous promettait une seconde génération d’OGM au service de l’humanité (contre la faim dans le monde, résistants à la sécheresse et à la salinité…) la réalité est toute autre. Ceux-ci fabriquent plusieurs insecticides et peuvent absorber plusieurs herbicides. Le maïs OGM 59122xNK603 est un OGM-pesticide à la puissance quatre (deux insecticides et deux herbicides) avec les risques sanitaires et environnementaux inhérents, du type du nouveau maïs canadien SmartStax, huit fois pesticide ! Deuxièmement, pour éviter les demandes de transparence sur les études sanitaires préalables, les gouvernements et les firmes agro-semencières et de pesticides ont décidé de se passer purement et simplement d’études sur les rats… pour les pratiquer directement sur les humains !

Press Release

 

 

Soutien au Collectif Arts et Vaccinations

Lundi 12 Octobre 2009

"La liberté d'expression scientifique ou artistique, dans le respect des valeurs humaines, est un droit fondamental, et le CRIIGEN redoute le précédent que constitue une censure dans ce domaine de risques sur la santé et l'environnement".

10 sept. 2009

Le Collectif Arts et Vaccinations avait obtenu une salle au centre d’animation ARRAS à Paris pour une exposition commençant le 14 septembre. Ceux et celles qui en étaient chargés étaient déjà partis pour installer le matériel de l’exposition. Je l’ai vue personnellement à St Germain sous Bois et appréciée. Elle présente des œuvres réalisées par des victimes du vaccin hépatite B qui désirent ne pas être oubliées. Or quatre jours avant le début de cette exposition parisienne, l‘interdiction tombe, la salle est retirée pour la raison suivante : « Compte tenu de la période actuelle (pandémie de grippe) cette exposition serait très inadaptée » (Voir ci-dessous la décision du Directeur des centres d'animation des 5ème et 19ème arrondissements de Paris).